Agence Nationale du Registre des Populations : une démission collective



Agence Nationale du Registre des Populations : une démission collective
Tous les techniciens de l'Agence Nationale du Registre des populations et des documents sécurisés dans les neuf Moughataa de Nouakchott ont présenté, aujourd'hui, leur démission au directeur général, Mohamed Fadel Ould El Hadrami dit Mrabih, de ladite agence,a-t-on-appris d'une source bien informée.

Et selon une source proche des techniciens démissionnaires, précise que l'insistance du directeur général d'affecter l'un des techniciens à Nbeikett Lahwach(Wilaya de Néma) est à l'origine de cette démission collective.

Selon certains observateurs, cette décision risque d'entraver le bon déroulement des opérations d'enrôlement à Nouakchott.



Source: Alakhbar

Vendredi 11 Novembre 2011
Boolumbal Boolumbal
Lu 574 fois


1.Posté par Demba sy le 11/11/2011 20:36
Je ne suis pas surpris de cette demission collective car une action raciste dirigee contre une communaute n'aboutira toujours que par une honteuse echec.Il faut s'attendre a une deroute de la part des autorites.Le mouvement TPMN vous attend fermement,il ne reculera jamais devant les racistes que vous etes.

2.Posté par joula diallo le 12/11/2011 01:49
ce que nous souhaitons voir c4est notre cession , notre independance car les maures nous ont
retarde . ils nous font hontesavec leur mehodes racistes.

3.Posté par SANKARA le 13/11/2011 14:37
Celui même qui doit démissionner car il ne pas crédible en Mauritanie ne peut pas être un responsable celui qui divise sa nation ne mérite rien devant Dieu ;il faut que la justice ce fasse............Mohamed Fadel Ould El Hadrami dit Mrabih un nom pareil ne peut être Directeur de quoi que sois en plus forte raison d'une telle institution !

Nouveau commentaire :

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction

Recherche


Inscription à la newsletter